Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Ange des Enfers le Lun 9 Avr - 19:07

Ange des Enfers s'était retourné et retourné pendant toute la nuit. Les plus hardis des guerriers qui partageaient sa tanière lui adressèrent quelque grognement de mécontentement. Il les fusilla du regard en grognon, se qui les effraya, ils se rendormirent malgré le bruit incessant que produisait Ange des Enfers en se tournant dans tout le sens dans sa litière de mousse. L'esprit en ébullition, il griffa sauvagement se litière qui vola en morceaux, atterrissant sur ses pauvres malheureux voisins de dortoir, qui se rétractèrent d'avantage. Les yeux bleue glacés d'Ange des Enfers étincelaient dans la noirceur de cette nuit sans lune. Il pensait à l'assemblée et au criminel - ou aux criminels - qui était encore ne libérée. Ce n'est pas qu'il se soucier de la santé des clans, il n'en avait même rien à faire, mais pour sa propre carrière.
Les chefs des clans ennemies, et du sien, chercherai forcément le coupable. Ils mènerai une enquête, remonterai les divers pistes. Ange des Enfers n'était pas blanc comme neige, à vrai dire, il était même noir comme les ténèbres. Il avait déjà assassiner plusieurs chats de sang froid. Et si les clans découvraient ses meurtres ? Et si ils croyaient que c’était lui le coupable de la mort de l'ancien chef du clan de la rivière ? Il ne préféré ne pas y penser ! Il serai banni, il vivrai en solitaire dans la forêt, alors qu'il avait presque atteint son but ! Non, c'est inimaginable !
Son but ? Vous demanderez vous. Mais c'est tout simplement la glorieuse place de chef ! Il était déjà lieutenant, il avait déjà fait tant de chemin ... Du stade de chaton ignorant à la place de lieutenant si convoiter de lieutenant. Plus qu'un seul stade, mais pourtant le plus dur à atteindre. Ses yeux de voilèrent dans l’obscurité, non de tristesse, loin de là, mais de rage. Sa queue fouetta l'air violemment. Mais pour en revenir à son sujet d'inquiétude principale, il avait aussi un pré sentiment. Comme si quelque chose de très grave aller se passer. La forêt de cerblanc est en danger, c'est sûr ! Ok, vous me direz, c'est bon, juste un chef à été assassiné, toi, tu as bien tué six chats !!! Le problème, c'est que ce n'est pas aussi simple. Il le sait. Si un criminel commence à tué, il ne s'arrête pas, parole d'Ange des Enfers. Tant que ce mystérieux criminel, ou ce groupe de criminel, n'aura pas trouvait le pouvoir, il continuera à tuer, tuer jusqu'à ce qui ne reste plus que poussière. Ayant marre de se torturer l'esprit avec ses sordides réflexions, il s'endormit enfin, pour la grande joie de ses voisins.

L'immense soleil inondait sa fourrure d'une lumière laiteuse. Il avait très mal dormi, d'après les guerriers du gîte, il avait donné des coups de pattes pendant une bonne partie de la nuit. Ma vie social ne s'arrange pas, on dirait, ricana t'il en vouant les regards agressifs que lui porter les guerriers, les yeux cernés par une nuit sans someil. En faites, il n'en avez rien a faire. Ce n'est pas avec la popularité qu'il prendrai le contrôle de la forêt !
Sa vous est déjà arrivez de vous endormir l'esprit brumeux et confus, et de vous réveillez l'âme tranquille et sereine ? Comme si, la veille, il ne s'était rien passait.
Et bien pas lui. Son inquiétude était toujours la, l'empoisonnant comme le ferait le venin d'un serpent. Il fallait à tout pris qu'il parle de ses tracas à quelqu'un, mais qui ? Sa compagne ? Non ... sa faisait longtemps qu'il ne l'avait pas vu, il commençait à croire que le pire lui était arrivée. Et il n'avait pas envie de s'aventurer en territoire ennemie, étant donné le danger qui rodait dans la forêt. Ses chatons ? Non. Ils étaient trop petits. Après un court instant de réflexion, il sut enfin à qui s'adresser.
Les pattes lourdes comme du béton armée, il s'avança avec la démarche d'un blaireaux vers l'antre de son chef. Arrivé à quelques longueurs de queue de la grande tanière, il passa sa langue sur son pelage sale et maigre, afin de dompter son pelage fauve. Quand il eut finit sa besogne, il s'écria :
" Etoile de Jais ? Je voudrai te parler ... "
Et il attendit sereinement, la queue sur les pattes, mais extrêmement anxieux à l'idée de parler tout ça à son chef.
avatar
Ange des Enfers
Lieutenant Sky
Lieutenant Sky

Messages : 447
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 18
Localisation : devant le frigo

Votre Chat.
Clan.: Ombre
Rang.: lientenant
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Ven 20 Avr - 17:18

ETOILE DE JAIS & ANGE DES ENFERS
Run, covered with blood tears,
shout, distorted pasts,

be die, babyish recklessness



Sleep, small cat...
Dream of your misfortune...
Dream of your blood...
Etoile de Jais savait qu'il rêvait. Il avait toujours une drôle de sensation quand il était plongé dans le pays des rêves. Mais plus son rêve continuait, de fil en aiguille, il se sentait réveillé. Pourquoi? Il n'aurait pas su le dire. Tout simplement, il ne se sentait pas autant engourdi que d'habitude, même si le fait de s'être étalé comme une crèpe sur sa litière de mousse le confortait dans l'idée de s'être endormi. Mais alors, pourquoi?

Toujours en train de réfléchir les sourcils froncés, le chat blanc remarqua tout de même un mouvement vif sur sa droite et fit face à son "ennemi". L'ennemi en question n'était qu'un oiseau noir de jais. Le chef du Clan de l'Ombre s'autorisa un soupir de soulagement, et continua sa route.

Le chemin était jonché de cadavres, mais Etoile de Jais ne leur jetait même pas un regard, il s'était habitué au fait que ses rêves soient parfois sanglants, limite horribles. Torturé par la chatte qui semblait l'habiter, il était taraudé par des maux de tête incessants, et un simple mouvement -comme se baisser- pouvait le faire vomir. Bien sûr, en tout père qu'il était, il n'avait pas voulu prévenir Mélancolie du Papillon, malgré qu'elle était la guérisseuse!
Reprenons, Etoile de Jais longeait un mur de Bipèdes, dans une maison de Bipèdes immense, tout carrelé noir et blanc, qui continuait à l'infini. Cette fois-ci, il poussa un long soupir de désespoir en voyant que le chemin se séparait en deux. D'un côté, il entendait des cris, et de l'autre un tintamarre horrible pour ses fragiles oreilles. Il se posa la patte sur les oreilles dans un grand effort le temps de réfléchir à la direction qu'il allait prendre. Les cris de souffrance, ou les bruits affreusement puissants? Il opta tout de même pour la deuxième solution. Marre des cris suppliants.

Les bruits qui ne ressemblaient à rien finissaient par devenir quelque chose, à présent qu'Etoile de Jais était tout prêt d'une salle. On aurait dit une espèce de musique carrément folle ( j'ai mis un lien pour le fun [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) . Tout cela étant difficile à supporter, il traversa vite fait la salle, et arriva dans un long chemin. La musique s'arrêta au moment même où il posa la patte dans le chemin.

Quelques minutes plus tard, il décida de s'arrêter pour souffler un peu, et un rictus amusé. C'était un rêve bien amusant. Le chat tourna la tête à l'entente d'un bruit et vit une paire de griffes s'abattre sur lui. Un cri, du sang qui gicle et le noir total.

Quand il rouvrit les yeux, Etoile de Jais fut surpris par l'espace de ténèbres qui s'étendait autour de lui. Il se retourna sur lui-même plusieurs fois, mais aucune sortie ne se présentait. Une voix retentit soudain, mais il ne pouvait pas savoir d'où cela venait. Il sut tout de suite qui cela était.

-Etoile de Jais, Etoile de Jais... ♪ Comment va-tu, aujourd'hui?

Phrase qui arracha un soupir au chat noir et blanc.

-Encore toi... ?

-Mais oui... Tu sais très bien que je te suis partout! ♥️

Etoile de Jais pesta. La fausse Etoile de Jais allait le coller encore si longtemps...? Il décida de couper court à la conversation en beauté:

-Malheureusement, me faire rêver pour me parler ne m'intéresse pas.

Elle eut un "ho" déçu. Mais à la plus grande surprise d'Etoile de Jais, qui croyait qu'elle allait le retenir, elle chuchota:

-D'accord...

Une lumière aveuglante l'éblouit. Il revit enfin le plafond de sa tanière et eut un bref soupir. Pardon, sourire. Il n'eut pas vraiment le temps de "souffler" qu'une voix de l'autre côté de sa tanière s'écria:

"Etoile de Jais ? Je voudrais te parler ... "

Ange des Enfers. Son lieutenant. Le chef du Clan de l'Ombre lissa sa fourrure quelques secondes -pour pas faire genre je viens à peine de me réveiller mais entre- et le fit entrer. Etrangement, le chat noir avait l'air d'être aussi fatigué que lui. Le chat blanc et noir demanda d'une voix sérieuse, pour cacher -ou pas- sa fatigue:

-Qui y a t-il, Ange des Enfers?

...

Tu as l'air fatigué, non?

Il attendit sa réponse. Il était d'un calme étonnant.


[Voilà! J'espère que cela te plait! Very Happy]


Dernière édition par Etoile de Jais le Mar 4 Sep - 9:13, édité 1 fois

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Ange des Enfers le Sam 21 Avr - 10:21

[ oui, super Very Happy ]

Ange des Enfers, pour une fois fidèle à son poste, restait posté devant l'antre d'une noirceur ténébreuse, là où la voie de son chef résonnait d'une manière sinistre. D'après le ton de sa voie, il devait être fatigué. Très fatigué. Peut être même autant que lui. Il dirigea son regard meurtrier vers l'endroit où -il supposé- était Etoile de Jais. Avait t'il rêvait, comme lui, de l'avenir, si sombre et si incertain. Une rafale de vent lui ébouriffa son pelage qu'il venait de lissait.
Énerve, il secoua sa queue avec dédain. Quand il vit enfin la maigre silhouette de son chef, il eut soudain envie de se ruait sur lui et de lui arracher la tête, jusqu'à ce qu'une vague de sang chaud l'inonde, comme dans son rêve. Il s'en souvenait enfin. Il avait vu une silhouette inconnue devant lui, tandis qu'une vague de sang l'inondait. Du sang glaçait. Aussi froid que le morceaux de glace qu'il avait à la place du coeur.
Malheureusement, il ne pouvait pas faire ce que lui soufflait son instein ( je sais pas comment sa s'écrit :$ ). Il avait besoin de son chef, surtout en cette période. Et en plus, ce serai terriblement indiscret. Vous imaginez ? Assassina dans la tanière du chef, pile le moment où le lieutenant paraissait désagréable !!! Il éclata d'un petit rire nerveux. Avait t'il perdu le nord ? Ou alors était t'il en train de devenir un psychopathe ?
Mais son chef lui répondit d'un calme étonnant :

-Qui y a t-il, Ange des Enfers?

...

Tu as l'air fatigué, non?


Oui, son chef était belle et bien épuisé. Mais celui-ci ce souci plus de l’état d'Ange des Enfers que du sien ... Ce rendant lui même compte de son épuisement, il lui murmura, car parler lui demandait trop d'effort :

-Oui, mauvais rêve. Tu vois le genre ...

Il laissa coulait un instant de silence, où juste le mélodieux chant des oiseaux le rompait, apportant un calme pesant s'installer. Il baissa les yeux, essayant vainement de rassembler ses forces. Puis grogna :

- Toi aussi, tu es fatigué, non ?

Question tout à fait inutile. Bien sur qu'il était fatigué !!! Pourquoi ne le serait t'il pas, c'est le chef, après tout. Remarque, lui, il n'avait pas de stupides gamins dans sa tanière qui n'arrête pas de grogner, ne sachant même pas que leur camarade était à l'agonie.
Il renifla avec dégoût. Bientôt, se serai à son tour de dormir dans cette immense antre. Il fallait juste tuer Etoile de Jais. Juste ça. Le problème, c'est que c'est pas si facile. Rien, rien, vous m'entendez, n'est facile dans ce bas monde. Qui dit guerre dit blessés, et qui blessés dit morts. C'est, certes, injuste, ainsi que voulait vous ? C'est tout simplement la vie. Nous n'y pouvons rien, sauf décidait de se battre, ou de mourir. La loi du plus fort. Et le plus fort, ici, c'est lui. Et personne d'autre. Lui avait décidé de se battre, tout simplement. Après tout, qu'avait t'il fait de mal ? Il n'avait tué que les faibles, que ceux qui mérités de mourir. Personne d'autre.
avatar
Ange des Enfers
Lieutenant Sky
Lieutenant Sky

Messages : 447
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 18
Localisation : devant le frigo

Votre Chat.
Clan.: Ombre
Rang.: lientenant
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Jeu 10 Mai - 16:59

Mal à la tête... Vue qui se trouble... Non non, Etoile de Jais n'est pas à l'article de la mort. Même si il en avait envie. Vraiment envie. Il avait envie de tout laisser, de ne plus entendre cette voix, pleine de reproche et de faiblesse, qui lui disait de venir, puis qui se tut violemment. Il ne savait pas vraiment ce que disait la voix, cen'était qu'une déduction, mais il avait la sienne. Celle de l'autre...

Etoile de Jais sursauta en entendant la voix de son lieutenant dire:

-Oui, mauvais rêve. Tu vois le genre ...

Le chat blanc et noir comprenait très bien. Il replia ses pattes sous sa queue et écouta les oiseaux qui chantaient joyeusement. Mais seule cette voix coupait court à cet instant de repos. Elle disait, devenant un peu plus claire:

-Pourquoi es-tu si gentil? Tue-les tous, tous, tous, TOUS!

Le chef secoua la tête et écouta les paroles de son lieutenant, sans vraiment les écouter non plus:
- Toi aussi, tu es fatigué, non ?


Le meneur hocha la tête positivement. Il en avait marre. Il se sentait fatigué. Il avait envie de tout lacher, de crier sa haine au fin fond de la forêt, avant de se perdre dans les bois et de ne jamais revenir au camp... Devenir un de ces sanguinaires chats qui tuent tout ce qui bouge... Pourquoi pas, après tout? On lui a tant reproché, de sa naissance à la tuerie de sa famille, la folie de son frère, sa soeur qui n'a jamais pu voir le jour... Les yeux baissés, le chef du Clan de l'Ombre voulut se réveiller, mais ne remarqua pas vraiment la litière de mousse devant lui, et... Se ramassa pitoyablement face contre terre. Pour seule réponse à son lieutenant qui devait être déconcerté, il dit:

-Ah ben c'est l'age, que veut-tu...

Il se releva et se passa la patte dans sa fourrure, avant de reprendre un ton sérieux et de demander à Ange des Enfers:

-Je devine que tu es venu concernant des meutriers qui règent dans la forêt, pas vrai?

Il commença à sortir de l'antre et continua:

-Si ce n'est pas eux qui viennent à nous, ce sera le contraire.


Il sortit de sa tanière et commença à pénétrer dans la forêt.


[C'est court et c'est en retard T-T]


Dernière édition par Etoile de Jais le Mar 4 Sep - 9:16, édité 1 fois

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Ange des Enfers le Jeu 10 Mai - 18:19

[ Comment ça pénétré dans la forêt ? Dans tes pensés, ou pour de vrai ? ]
avatar
Ange des Enfers
Lieutenant Sky
Lieutenant Sky

Messages : 447
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 18
Localisation : devant le frigo

Votre Chat.
Clan.: Ombre
Rang.: lientenant
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Ven 11 Mai - 15:32

[Pour de vrai Wink ]

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Ange des Enfers le Sam 12 Mai - 9:48

[ court, court, tout est relatif ... ]

Ange des Enfers n'avait pas besoin d'aide pour deviner que son chef allait très mal. En temps normal, il se serrait réjoui, il aurait échafaudé une tentative d'assassinat; mais pas en ce moment.
Il avait besoin d'Etoile de Jais pour résoudre le mystère qui s'abattait lentement sur le forêt. Son chef était une personne de très intelligente. Bien sûr, pas autant que lui, personne n'égal à Ange des Enfers, mais tout de même.
Les autres chats sauvages était dépourvus de toute logique. Mais le félin noir et blanc qu'il avait devant lui était une des très rares personnes qu'il estimait comme intelligent.
Ange des Enfers devinait qu'il avait mal à la tête. Il allait lui conseiller d'aller voir le guérisseur, car il avait vraiment une mine désastreuse, mais il se retient. Il était méchant, pas gentil, il devait profiter des faiblesses de son ennemi. Il n'y avait pas de place pour les gentils dans ce bas monde.
Etoile de Jais hocha la tête, toute en la gardant baissée. Il sentait qu'il était à bout de force, qu'il pourrait tout faire, si il le désirait. Il s'écroula alors dans sa tanière de façon tout à fait pitoyable. Ange des Enfers se retient de ricaner bêtement, comme l'avait fait ses proches, victimes, quoi, quand il leurs avait expliqué ses sinistres plans.
C'est ça qu'ils appelaient un " chef " ? Il était beaucoup plus digne, beaucoup plus fort que lui. Pourtant ne pas le tuer tout de suite, après tout, ça serait uniquement pour le bien du clan, car si Etoile de Jais continuerai d'être au pouvoir, il ridiculiserai à jamais le clan de l'ombre. Mais il avait besoin de lui, donc il se contenta de toiser sobrement le chef.
L'indigne chef dit, quand même :

-Ah ben c'est l'age, que veut-tu...

Il reprit son sérieux, se releva et lissa son pelage en passant une de ses pattes dedans. Il continua :

-Je devine que tu es venu concernant des meutriers qui règent dans la forêt, pas vrai ?


Il commença lentement à sortir de la grande tanière; mais que fait t'il ?! , songea Ange des Enfers. Mais là n'était pas le plus important. Lui aussi savait que la forêt est en danger, sa lui éviterai de raconter ses affreux cauchemars. Cependant, le chef lui apportait une information supplémentaire, ces chats sanguinaires régnaient. Lui, Ange des Enfers, pensait juste qu'ils échafaudaient un plan pour s'emparer de la forêt de Cerfblanc. Mais si c'était déjà fait, la situation était beaucoup plus grave de ce qu'il pensait. Fallait t'il agir ? Ou restait ici comme un lâche ? La réponse vint automatiquement.
Mais peut être était t'il encore trop tôt ? Il n'avait pas peur, mais il savait que si il n'agissait pas au bon moment, se serait perdu pour lui. Malheureusement, il n'y avait aucun signe pour savoir quand était le bon moment. Quoi que ... ?

-Si ce n'est pas eux qui viennent à nous, ce sera le contraire.

Le sang d'Ange des Enfers ne fit qu'un tour. Lorsque son chef se précipita hors de sa tanière pour aller dans les bois, il courut derrière lui, tachant de ne pas se faire distancer. Il n'était encore jamais aller aussi vite de toute sa vie. Le vent sifflait dans ses oreilles comme le ferait une tornade. Il ignorait les ronce griffant ses pauvres pattes qui ont pourtant si souffert. Mais il était plus déterminé que jamais.
La dernière phrase qu'avait prononçait son chef le laissait soucieux. Peut être qu'ils n'avaient pas encore prient le pouvoir de la forêt, qui sait ?
Il se remémoré le commentaire d'Etoile de Jais : " Si ce n'est pas eux qui viennent à nous, ce sera les contraire " ...
Donc il n'étaient pas encore arrivé, ils échafaudaient belle et bien un plan, comme l'avait t'il prédit. Mais c'est la fin de la phrase qui l’interloque-ta. Voulez t'il allez les rejoindre, les combattre immédiatement ? Allez t'il allez chez l'ennemi ? Ange des Enfers se raidit, si il y allez, il devait y allait lui aussi, vu qu'il le suivait. Ce serait tout de même terriblement imprudent de les défier sans autres félins qui couvre nos arrière. Sa laissa Ange des Enfers perplexe ...


avatar
Ange des Enfers
Lieutenant Sky
Lieutenant Sky

Messages : 447
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 18
Localisation : devant le frigo

Votre Chat.
Clan.: Ombre
Rang.: lientenant
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Jeu 17 Mai - 12:56

[Au fait faut que tu réponde à l'évent!]
Etoile de Jais voulait courir. Encore, et encore. Courir sans s'arrêter, oublier ses soucis, même si cela s'avèrait être impossible. Il avait envie de crier sa rage et sa haine au monde une bonne fois pour toute. Montrer qu'il n'était pas tout seul dans sa tête, et qu'on le prenne au sérieux. Il voulait voir autour de lui des visages inspirés de terreur et d'horreur. Il voulait être couvert de sang de la tête aux pattes, riant de ses massacres précédants et à venir. Tous y passerait, sans exceptions. Puis, enfin, il serait seul. Tout seul. Comme avant. Il éclata d'un rire satanique tout en accélèrant encore plus. Il ne sentait même plus ses pattes mais ce n'était pas l'important. Il avaient dépassés les frontières de l'Ombre, n'avait fait qu'une bouchée de celles du Clan du Tonnerre. Maintenant, ils étaient à peu près vers les Quatre Chènes. Pourquoi ils? Tout simplement parce qu'Ange des Enfers le suivait. Le chef allait reprendre sa course folle quand une violente douleur à la tête et au coeur l'en empêcha. Une voix cristalline et horriblement reconnaissable résonna dans sa tête. Et il perdit connaissance. Ou pas. Elle avait repris le contrôle. Ses yeux indigos se teintèrent de rouge et sa conscience "démoniaque" eut un rire de satisfaction. Le chat blanc et noir se retourna vers Ange des Enfers et fit, même si elle savait qui était le chat noir en face d'elle:
-C'est drôle, il te connait mais pas moi. Qui es-tu?
[Hi c'est trop petit]


Dernière édition par Etoile de Jais le Mar 4 Sep - 9:26, édité 1 fois

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Ange des Enfers le Jeu 17 Mai - 18:46

[ Il a commencé ?! Je suis toujours à la bourre on dirait !!!]

Les coussinets enflammés, Ange des Enfers courait toujours. Il n'avait pas perdu de l’allure, mais n'en avait pas gagné non plus. De toute façon, même si il rattrapait son chef, que ferait t'il ? Il se contentait donc de ne pas laisser Etoile de Jais gagner du terrain, ce qui était déjà bien assez compliqué. En effet, celui ci semblait infatigable, il courait toujours aussi vite, même peut être un peu plus, et Ange des Enfers ne percevait en lui aucune trace du fatigue, juste de la détermination.
Ils passèrent ainsi la frontière, et débouchèrent sur le territoire du clan du tonnerre. Mais le lieutenant n'en avait rien à faire. Qu'ils s'approchent donc, ces chats errants qu'on appelle guerrier du clan du tonnerre. Etoile de Jais se dirige à présent vers les quatre chênes, le lieu où tout les clans se réunissaient à la pleine lune, où, cette nuit là, la paix régnait. Son chef s'arrêta si soudainement qu'il faillit lui foncer dedans. D'après ce qu'il pouvait voir, son chef était en train de souffrir, mais, il ne leva pas le petit doigt. C'était pas son rôle de jouer les gentils héros sauveur de chefs. Sa; c'est le rôle du soit-disant clan des Etoiles.
Le chat noir et blanc se retourna vers lui, quelque chose d'anormal se voyait dans ses yeux. Une voix sifflante qui n'appartenait pas à son chef retentit alors :
-C'est drôle, il te connait mais pas moi. Qui es-tu?
Le corps du lieutenant se figea. Il y avait vraiment quelque chose d'anormal. Ce n'était pas soin chef; un démon, un diable, peut être, mais pas son chef. On pouvait ressentir toute la cruauté et la méchanceté dans la voix qui venait de sortir de la bouche d'Etoile de Jais.
Il ne connaissait pas cette voix. Elle non plus ne le connaissait pas. C'est sûrement celle d'un femelle, car elle est plutôt aiguë, et non grave, roque comme celle d'un mâle.
Les poils du poitrail d'Ange des Enfers s'hérissait. Cela n'arrive pas souvent, mais il avait un peu peur. En même tant, qui n'aurait pas peur ! La chose, oui, un chose, qui était en face du lieutenant allait sûrement la tuer dans pas longtemps. Ce n'était peut être pas une si bonne idée de jouer aux explorateur et de suivre son chef. Mais de toute façon, il ne pouvait pas faire demi-tour. Il soupira. Adieu ses rêve de gloires et de triomphes. Mais la curiosité l'emporta sur sa peur, et il dit, froidement :
- Je suis Ange des Enfers, assassin et chef du clan de l'ombre. Et toi, qui es-tu. Que fait tu dans le corps d'Etoile de Jais ?
Et il toisa méchamment la mutation maléfique qui était face à lui. Il avait essayé de faire ressentir toute la haine dans ces phrase pourtant terriblement simple, mais en même tant, complexe. Il avait dit qu'il était un assassin consciemment, car, en une certaine manière, ils étaient proches. Il aimait la souffrance. Et cette chose n'hésiterai pas à le tuer de sang-froid, alors autant se battre et dire qu'il était pareil, tout les deux de tragiques meurtriers.
Et dire qu'il était simplement venue parler à son chef. Pourquoi fallait t'il qu'il se mette dans des situations pas possible ? Il avait l'impression que la nuit où il avait réfléchit sur l'avenir de la forêt s'était déroulée il y a des siècles !
avatar
Ange des Enfers
Lieutenant Sky
Lieutenant Sky

Messages : 447
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 18
Localisation : devant le frigo

Votre Chat.
Clan.: Ombre
Rang.: lientenant
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Ven 18 Mai - 12:33

Je vis le chat noir se figer. Avait-il peur? J'eut un petit rire amusé, et commença à regarder le paysage autour de moi. J'avais envie de me promener, et si ce chat tout noir ne m'accompagnait pas, j'irai seule. Toc. Je fis quelques pas sur moi-même, ce qui était assez dur à réaliser, pour passer le temps. Le chat finit par répondre à sa question, d'un ton presque -presque, *sifflote*- rageur:
- Je suis Ange des Enfers, assassin et chef du clan de l'ombre. Et toi, qui es-tu. Que fait tu dans le corps d'Etoile de Jais ?
Je bondis presque de joie. Un assassin! Quelle classe!! Sautillante autour d'Ange des Enfers, je ne pouvait retenir un rire joyeux. Je revins devant lui et mon sourire s'évanouie comme neige au soleil et mon expression se fit dure. Il avait peur. Et en plus il mentait. J'étais fachée. Vexée. Je sortis les griffes de ce cher Etoile de Jais. Je n'appréciais plus Ange des Enfers. Maintenant, il fallait qu'il disparaisse. Vite. Ma mine se fit un peu plus sombre et je serras les crocs. Je grinça entre mes dents acérées:
-Tu mens.
Je le dis d'un ton si tranchant que j'arrêta de respirer quelques secondes. Puis je releva la tête et sanglota:
-Pourquoi... ?
Je m'écria ensuite, hystérique:
-POURQUOI TOUT LE MONDE ME DETESTE?!!! LUI N'A PAS VOULU COMPRENDRE QUE J'ETAIS SA SOEUR JUMELLE!!! IL A TUE MA MERE ET MON PERE!!! MON GRAND-FRERE EST PARTI A CAUSE DE LUI!!
Je releva la tête vers Ange des Enfers et murmura, au bord des larmes:
-Pourquoi? Tu le sais, toi?


Dernière édition par Etoile de Jais le Mar 4 Sep - 9:46, édité 1 fois

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Mer 13 Juin - 17:31

Up?

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Ange des Enfers le Jeu 14 Juin - 17:51

Ange des Enfers

Ange des Enfers vit son chef sourire. Ce genre de phénomène ne lui arrivé pas très souvent. Sourire était une chose inhabituel chef les assassins. Pas quelque chose de futile, bien au contraire. Cette machiavélique grimace signifiait bien des choses. Et pas de choses joyeuses. Par exemple, un sourire, chez quelqu'un assoiffé de pouvoir pouvait être la réussite, la mort de quelqu'un, et bien d'autre chose trop sobres pour vous les racontez ...
Mais l'expression de joie qui était sur le visage de son chef/démon partit aussi vite qu'il était apparut.
A présent, il regardait Ange des Enfers méchamment, en montrant des crocs jaunit par le temps. La haine trônait sur son visage de fou furieux. Cette sorte de mutation sortit les griffes et murmura entre ses dents étroitement serrées :

-Tu mens.

Son expression était si déterminé que même Ange des Enfers eut un doute sur sa chance de survie, déjà très mince. Mais contre toute attente, il sanglota :

-Pourquoi... ?

L'âme qui habitait son chef était vraiment bizarre. Elle pouvait passer du rire aux sanglots en l'espace de quelques secondes, ce qui était encore plus effrayant. Ange des Enfers recula donc d'un pas quand son chef hurla, hystérique :

-POURQUOI TOUT LE MONDE ME DETESTE?!!! LUI N'A PAS VOULU COMPRENDRE QUE J'ETAIS SA SOEUR JUMELLE!!! IL A TUE MA MERE ET MON PERE!!! MON GRAND-FRERE EST PARTI A CAUSE DE LUI!!

Il releva la tête vers son lieutenant, qui était complètement effaré et murmura dans un souffle :

-Pourquoi? Tu le sais, toi?

Le démon qui habitait son chef devait être totalement dérangé. C'était sûrement un ancien chef sanguinaire qui avait perdue les pédales. Ou plutôt une. Ange des Enfers n'avait absolument rien contre les femelles, il n'était pas " sexiste " comme disent les bipèdes.
Il avait peur que Etoile de Jais lui saute à la gorge, il ne lui faisait en rien confiance. Mais il était un peu déçut, c'est quoi cet assassin de pacotille ? Un bon meurtrier ne se laisse jamais émouvoir, et encore moins être nostalgique ! Il décida de la jouer prudence, on ne sait jamais comment les malades mentales vont agir, et, à parement, ce démon en est un. En plus, se serait terriblement dommage que sa grande carrière s'arrête ici ! Il répondit donc :

" Euh ... si j'est bien compris, Etoile de Jais a tué ta famille, enfin, votre famille ? "

Cette question le taraudait également, avec un peu de chance, la démone ne s'énerverai pas trop ...
Ange des Enfers ne trouvait pas étonnant que son chef est tué des gens. Il n'avait jamais caché son coté sanguinaire. Bien au contraire ! C'était une des raisons, la seule quoi, qu'il respectait son chef, enfin, plus que les autres chats ! Il se sentait proche de lui, à présent. Ils avaient tout les deux tué leurs pères. Mais peut être pas pour la même raison. En tout cas, la chatte paraissait hors d'elle.


Dernière édition par Ange des Enfers le Dim 17 Juin - 8:51, édité 1 fois
avatar
Ange des Enfers
Lieutenant Sky
Lieutenant Sky

Messages : 447
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 18
Localisation : devant le frigo

Votre Chat.
Clan.: Ombre
Rang.: lientenant
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Dim 17 Juin - 8:34

[Je peux répondre?]

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Ange des Enfers le Dim 17 Juin - 8:46

[ Oui, de toute façon, je compte le finir aujourd'hui Very Happy
EDIT << voilà ! ]
avatar
Ange des Enfers
Lieutenant Sky
Lieutenant Sky

Messages : 447
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 18
Localisation : devant le frigo

Votre Chat.
Clan.: Ombre
Rang.: lientenant
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Dim 17 Juin - 9:44

-Euh ... si j'est bien compris, Etoile de Jais a tué ta famille, enfin, votre famille ? "
-Non, non. Ce n'est pas ça!
J'essaya de me calmer. Mais il ne fallait pas que je dise ce que j'avais vécu! Non, ce que l'on avait vécu. L'enfance d'Etoile de Jais serait découverte au grand jour, et cela lui occasionerait beaucoup de problèmes. Mais je ne pouvais pas me taire. Non, pas après toutes ses lunes de tristesse et de folie. Il fallait que je raconte ce qui nous étaient arrivé. Je baissa la tête et me fit forte pour ne pas éclater en sanglots quand j'articula, toute haine évanouie:
-Tu es sur que je peux te faire confiance?
Me reprenant, je recommença un peu plus fort:
-Ah non, c'est vrai, quand je te l'aurais dit, tu lui feras du mal... Mais en même temps, si tu le tue, il viendra à mes côtés... !
Je me rapprocha d'Ange des Enfers et dit d'un ton léger:
-Mais mon plan tombera à l'eau, si je te le dis! Quelle dilemme! C'est digne du théatre de Bipèdes! Tu ne trouve pas, Ange des Enfers?

Je m'étais remise à virevolter autour de lui, comme si j'étais en transe. Je me rassit, ma mine soudain sérieuse et dit:
-J'ai pris ma décision. Je vais absolument tout te raconter!!!
Je releva la tête avant de concentrer mon attention sur Ange.
-Moi, je m'appelle Glace. Je suis née dans une maison de Bipèdes, avec ma mère, mon père, mon grand frère, et mon frère jumeau. Ma mère nous adorait, et elle nous chérissait comme le plus précieux des joyaux. Mon père n'était pas souvent à la maison, et mon grand frère nous haissait. Et mon frère jumeaux, il s'appellait Flocon. Tu vois le rapprochement, à moins que tu ne sois trop imbécile pour comprendre? Vois-tu, mon frère jumeau et moi étions très proches l'un de l'autre. Nous faisions tous ensemble.
Je fis un petite pause dans mon récit, pour laisser le temps à Ange des Enfers de faire un rapprochement.
-Mais notre grand-frère, Chocolat, nous battais dans le secret de notre mère et de notre père. Puis un jour, nous en eumes assez, et nous décidâmes de fuger. Je m'en souviens très bien, nous sommes sortis par le grenier, nous avons sauté dans un arbre depuis l'unique fenêtre de la pièce. Nous avons marché très longtemps à travers la forêt. Et puis... Nous avons été repérés par des chats du Clan de l'Ombre, là où notre père était le chef. Comment s'appelait-il déjà... ? Ah oui, Etoile Lumineuse. Bref, ces chats ont dit que Flocon devait les suivre. Ils ont dit que sinon, nous allions mourir, tout les deux. Alors Flocon a dit que quitte à rester enfermé dans un camp, il préfèrait que sa soeur aie la vie sauve. Mais quand il les a rejoint, ils l'ont assomé et se sont jetés sur moi. Je me suis enfui, mais mon grand-frère m'a retrouvé et m'a égorgé. Voilà. Ah aussi, mon cher jumeau a tout oublié de ce que je suis.


Dernière édition par Etoile de Jais le Mar 4 Sep - 11:31, édité 1 fois

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Ange des Enfers le Mar 19 Juin - 16:38

Ange des Enfers vit la chatte hésiter, son visage s'assombrit comme un ciel nuageux en pleine orage. Les yeux rouges de son chef tranchait avec son pelage blanc. Oui, en quelque sorte, Ange des Enfers se sentait proche d'Etoile de Jais.
Toute haine dans le visage de son interlocuteur -enfin, plutôt interlocutrice- disparu, et il vit qu'elle luttait pour ne pas pleurer. Elle réussit enfin a articuler :

-Tu es sur que je peux te faire confiance?

Le lieutenant opina de la tête. En même tant, quelle personne sensée dirait non ? Les yeux d'Ange des Enfers se voilèrent, impatient de ce qu'il allait entendre.
Elle reprit :

-Ah non, c'est vrai, quand je te l'aurais dit, tu lui feras du mal... Mais en même temps, si tu le tue, il viendra à mes côtés... !

La démone se rapprocha du lieutenant, mais celui-ci se recula, étant donné qu'il avait déjà une compagne.

-Mais mon plan tombera à l'eau, si je te le dis! Quelle dilemme! C'est digne du théatre de Bipèdes! Tu ne trouve pas, Ange des Enfers?

Il n'avait jamais vu les divertissements des bipèdes, et, en toute franchise, ça ne l’intéressait pas le moins du monde. Les bipèdes, non mais quoi encore !

-J'ai pris ma décision. Je vais absolument tout te raconter!!!

A, enfin. Il allait enfin savoir toute l'histoire.

-Moi, je m'appelle Glace. Je suis née dans une maison de Bipèdes, avec ma mère, mon père, mon grand frère, et mon frère jumeau. Ma mère nous adorait, et elle nous chérissait comme le plus précieux des joyaux. Mon père n'était pas souvent à la maison, et mon grand frère nous haissait. Et mon frère jumeaux, il s'appellait Flocon. Tu vois le rapprochement, à moins que tu ne sois trop imbécile pour comprendre ? Ange des Enfers feula. Vois-tu, mon frère jumeau et moi étions très proches l'un de l'autre. Nous faisions tous ensemble.

Jusque là, tout va bien. Etoile de Jais a eut une merveilleuse enfance, comme lui, au début. Mais les choses allaient se compliquer :

-Mais notre grand-frère, Chocolat, nous battais dans le secret de notre mère et de notre père. Puis un jour, nous en eumes assez, et nous décidâmes de fuger. Je m'en souviens très bien, nous sommes sortis par le grenier, nous avons sauté dans un arbre depuis l'unique fenêtre de la pièce. Nous avons marché très longtemps à travers la forêt. Et puis... Nous avons été repérés par des chats du Clan de l'Ombre, là où notre père était le chef. Comment s'appelait-il déjà... ? Ah oui, Etoile Lumineuse. Bref, ces chats ont dit que Flocon devait les suivre. Ils ont dit que sinon, nous allions mourir, tout les deux. Alors Flocon a dit que quitte à rester enfermé dans un camp, il préfèrait que sa soeur aie la vie sauve. Mais quand il les a rejoint, ils l'ont assomé et se sont jetés sur moi. Je me suis enfui, mais mon grand-frère m'a retrouvé et m'a égorgé. Voilà. Ah aussi, mon cher jumeau a tout oublié de ce que je suis.

Ha. C'est plutôt triste comme histoire. Il le sentait. Mais à lui, ça ne lui faisait ne chaud ni froid. Il n'avait pas un sentiment de tristesse, plus de reconnaissance. Il a eut au moins quelqu'un autre que lui qui a eut une douloureuse enfance. Il se sentit plus proche que jamais de son chef.
Mais, à présent, il était aussi forcer du lui dire son histoire à lui, même si ça lui en coûtait. Il se lança donc :

" C'est triste, dis donc, ton histoire. Je vais te raconter la mienne. Le début comme un peu comme toi :
J'avais une mère, un père, et une soeur. J'adorais ma mère, plus que tout au monde. Ma soeur était ma meilleurs amie. Mon père, lui ... on était pas super proche, tu vois ? Tout aller bien, j'étais une adorable petite boule de poils et je nageais en plein rêve. Mais un jour, ma mère et ma soeur ont disparue. Et mon père s'était absenté, une étrange coïncidence, non ?


Ange des Enfers s'arrêta un instant. Elle ne pouvait pas imaginé comme ça lui coûtait de redire cette histoire qu'il n'avait à présent jamais raconté à personne.

Mon père les avaient tué. Je l'est donc tué, plus naturellement que jamais. Et j'ai continué a tué des personnes. "

Il espérait juste que Etoile de Jais ne pouvait pas l'entendre, car, sinon, il aurait de grave ennuis. Et c'est bien la dernière chose à laquelle il avait envie.
avatar
Ange des Enfers
Lieutenant Sky
Lieutenant Sky

Messages : 447
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 18
Localisation : devant le frigo

Votre Chat.
Clan.: Ombre
Rang.: lientenant
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Aël le Mar 19 Juin - 16:43

[Incruste=on
Évitez les couleurs flashs, comme le orange ou le bleu ciel, c'est dur de lire après. Merci (: Et oui, j'aime bien lire les Rps des autres. Bref.
Incruste=off]

_________________

(\__/)
(@-@)
(____)
Petit lapin, roi des forêts ♪


All has happened before and all will happen again, again, again
Battlestar Galactica Razor.


« J'essaye de sauver une vie par jour. D'habitude, c'est la mienne. »
Farscape.




Bloody & me.:




Aël:
avatar
Aël

Fonda Times
« Keep me in a box. »

Fonda Times« Keep me in a box. »

Messages : 1105
Date d'inscription : 22/09/2011
Age : 19
Localisation : Je dirai derrière toi mais le temps que tu te retournes j'ai bougé. Try again ♥

Votre Chat.
Clan.: Solitaire
Rang.: Fugitif
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Sam 23 Juin - 19:45

[Ok Aëlounet]

Le chat dut se sentir obligé de me conter son histoire. Je m'assis donc et attendit toute sourire qu'il me raconte son histoire.

- C'est triste, dis donc, ton histoire. .

-Nan, pas vraiment, ajoutais-je du tac au tac, avant d'avoir un tilt quand il dit:

-Je vais te raconter la mienne. Le début est un peu comme toi.

Comme moi? Oh, il avait un frère? Ou une soeur? Et elle ou il l'a oublié! Donc, il pouvait me comprendre!! A ses pensées, mes yeux pétillèrent.

J'avais une mère, un père, et une soeur. J'adorais ma mère, plus que tout au monde. Ma soeur était ma meilleure amie. Mon père, lui ... on était pas super proche, tu vois ?

Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il racontait par "pas super proches", et je ne voyais pas grand-chose, mais je le fixa de mes yeux bleus, pardon, rouge tout en l'incitant à continuer, curieuse.

- Tout aller bien, j'étais une adorable petite boule de poils et je nageais en plein rêve. Mais un jour, ma mère et ma soeur ont disparue. Et mon père s'était absenté, une étrange coïncidence, non ?
Un sourire sadique se dessina sur mes lèvres. Elles sont mortes, c'est ça!! Trop fort!! Les yeux d'Ange des Enfers se voilèrent, et il continua:

-Mon père les avaient tué. Je l'est donc tué, plus naturellement que jamais. Et j'ai continué a tué des personnes.

Une expression horrible et terrifiante se forma sur mon visage* tandis que je m'écriais:

-Ah bon?! Ce devait être super marrant, non?!!

Je m'arrêta un instant, ferma les yeux et eut une expression rêveuse, tout en chuchotant:

-Tout ses cadavres à tes pattes, formant une masse informe de chats te suppliants de les laisser en vie... Oh, le bonheur... Au fait, si tu penses que ton histoire ressemble à peu près à la mienne, peut-tu répondre à une question?

J'attendit un petit moment et posa la fameuse question:

- Est-ce que tu aimais tant ta mère et ta soeur au point d'essayer de leur prendre la vie?

_______

* A peu près comme ça version chat: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Etoile de Jais le Mar 4 Sep - 11:35, édité 2 fois

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Ange des Enfers le Mer 27 Juin - 7:22

Ange des Enfers

Ange des Enfers avait finit de raconter son affreuse histoire. Il essayait de prendre sur soit pour ne pas faire voir qu'il était bouleversait. C'était tellement dur ! Sa mère et sa soeur était réellement les seuls personnes qu'il aimait. Et on les lui a arraché, sans un regard, elles sont partis sans un au revoir. Elles avaient fait d'Ange des Enfers un terrifiant meurtrier meurtri par une vie difficile, un monstre, en quelque sorte. Ce n'était pas de leur faute, la faute revenait à son père, mais il ne pouvait s’empêcher d'éprouver de la colère. Une haine et un amour pourtant indestructible.
Il se disait souvent que si elles étaient avec lui, il serait de l'autre coté, du coté des anges, de la lumière, de l'espoir. Son monde idyllique était partit en fumée quand Etoile du Matin et sa mère sont partit, et il était tombé, tombé dans quelque chose encore pire que les ténèbres, il avait traversé en enfer, et même à sa mort, il continuera de s’affaisser.
Il coulera à jamais, dans une éternelle agonie.
Certes, il avait revus sa soeur. Mais ce n'était pas pareil, il ne sont pas dans le même " délire ", à présent. Ce qui lui manquer, c'était leurs jeux, leurs vie de chatons. Ils était égaux, tout les deux d'adorables petites boules de poils. Maintenant, il était devenu un monstre, et elle, une justicière essayant de survivre tant bien que mal à ce monde obscur.

Mais Glace ne semblait pas penser ainsi. Elle affichait une sourire maléfique, assoiffé de sang, et s'écria :

Ah bon?! Ce devait être super marrant, non?!!

Il hocha la tête. Ce l'était mais en même tant pas. Oui, il aimait être un meurtrier, mais aurait t'il était plus heureux en " gentil " ? Sûrement. Mais il ne ferait pas demi-tour. Il adorait aussi tuer, maintenant. Il avait choisit sa voie, ou plutôt, il l'avait acceptait.
Son interlocutrice ferma les yeux, rêveuse -elle essayait sûrement de se visualiser la scène- et lui chuchota doucement :

-Tout ses cadavres à tes pattes, formant une masse informe de chats te suppliants de les laisser en vie... Oh, le bonheur... Au fait, si tu penses que ton histoire ressemble à peu près à la mienne, peut-tu répondre à une question?

C'est vrai que c'est plutôt fabuleux, de se sentir fort, plus fort que les autres. C'était le seul coté bien du métier de tyran. Il aimait le sang. Naturellement. Et il l'avait aimé dès qu'il avait tué son père. En quelque sorte, à ce moment là, il s'était transformé. Il était passé de gentil à méchant. Il avait changé de camp.
Et voilà, ses pensées le ramené à son enfance, comme toujours. Mais à présent, Glace lui posait une autre question :

- Est-ce que tu aimais tant ta mère et ta soeur au point d'essayer de leur prendre la vie?

Ange des Enfers se raidit. Elle avait du cran, la petite ! Mais comment osait-t'elle lui poser cette question ? Il ne les avaient pas tué, non. Il ne les avait pas tué. Il resta quelque secondes figé, sûrement blanc comme un lin. Les souvenir l'envahissait, plus saisissant que jamais. Il se noyait dans les images qui défilaient. Il souffrait de les voir. Elle était plus cruels les une que les autres. Mais qu'avait t'il fait pour méritait ça ?
Il voyait le sourire de sa soeur, il sentait le parfum de sa mère, il touchait la mousse fraîche de la pouponnière.
Il réussit a articuler :

" Je ... Je ne les pas tué, jamais. Je les aimaient trop pour les tuer "
avatar
Ange des Enfers
Lieutenant Sky
Lieutenant Sky

Messages : 447
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 18
Localisation : devant le frigo

Votre Chat.
Clan.: Ombre
Rang.: lientenant
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Sam 30 Juin - 10:25

Je le vis hocher la tête après mon exclamation joyeuse et il fut plongé dans ses pensées. Quand je pense que ce chat aurait pu être un gentil, loyal et tout les trucs qui affaiblissent mon frère petit à petit et qui en font un chat empoté et faible. J'allais remédier à tout ça. Ce chat en face de moi est un meutrier pur et dur et il m'aiderait à faire d'Etoile de Jais le portrait craché de ce qu'il était avant: un chat froid, qui n'hésitait pas à éliminer ses, non, nos ennemis et qui évidement serait le frère parfait. Mon jumeau, celui qui me comprenait le plus.
Je releva la tête quand la voix d'Ange des Enfers trembla légèrement et dit:

" Je ... Je ne les pas tué, jamais. Je les aimaient trop pour les tuer "

J'eus un autre sourire et changea dexpression tout en disant d'un ton léger et mélancolique:

- Moi aussi, j'adorais ma mère. Mon jumeau aussi. Elle était douce et nous protégeait, enfin, à peu près. Mais mon père ne l'aimait plus comme avant. Il devenait méchant avec elle, et, étrangement, commençait à dire dans leur dispute qu'il emmènerait Flocon, enfin, Etoile de Jais avec lui. C'est pour ça qu'on a fugué... Mais avant de partir, je me suis éclipsé vers ma mère, et quand je fus assez proche d'elle, je vis à quel point elle avait l'air triste et fatiguée.


Je souris joyeusement et regarda Ange des Enfers, les yeux pétillants en repensant à la "bonne action" que j'avais fait ce jour là, celui-ci qui allait être le dernier de mon existense.

- Alors je l'ai tuée, pour abréger ses souffrances!


Je me rassit, la queue sur mes pattes, et dit un peu plus doucement, le visage baigné de larmes mais un sourire satisfait dessiné sur mes lèvres:

- Tu vois à peu près le bon sens de ce que j'ai fait, hein?

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Lun 2 Juil - 10:23

Upinou?

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Ange des Enfers le Lun 2 Juil - 17:10

Ange des Enfers

Ange des Enfers vit Glace sourire mélancoliquement. Elle doit préparer quelque chose, se dit le lieutenant. A moins que ce ne soit juste que le poids de la réalité qui l'infligée autant. Que le vie était dur, avec ceux qu'on aime !
Elle lui expliqua :

- Moi aussi, j'adorais ma mère. Mon jumeau aussi. Elle était douce et nous protégeait, enfin, à peu près. Mais mon père ne l'aimait plus comme avant. Il devenait méchant avec elle, et, étrangement, commençait à dire dans leur dispute qu'il emmènerait Flocon, enfin, Etoile de Jais avec lui. C'est pour ça qu'on a fugué... Mais avant de partir, je me suis éclipsé vers ma mère, et quand je fus assez proche d'elle, je vis à quel point elle avait l'air triste et fatiguée.

Elle laissa sa phrase en suspense. Mais qu'avait t'elle fait pour être aussi joyeuse ? se demanda t'il. Sur se visage se dessinait un large sourire.
Elle continua sa phrase, affreusement joyeuse :

- Alors je l'ai tuée, pour abréger ses souffrances!

... Glace devait être une alien venue de la planète Mars. Sur le coups, Ange des Enfers recula, tout en sachant que ce geste n’empêcherait pas le moins du monde la chatte de le tuer. On final, non, il n'avait pas eut tout à fait le même passé. Non.
La démone avait à présent le visage nimbait de larmes. Ou plutôt, le visage de son chef, était nimbait de larme. Avec toute ses révélations, il avait oublié qu'il parlait en premier lieu avec son chef. Le matou espéré secrètement que Etoile de Jais n'avait rien entendu. Car s'était bien le pire moment pour se prendre une de ses correction.
Il se plongea ses yeux dans ceux de son interlocutrice, qui reprit :

- Tu vois à peu près le bon sens de ce que j'ai fait, hein ?

Le lieutenant se demandait si Glace avait prit en compte, dans son assassina, si sa mère voulait VRAIMENT mourir. Car, il n'y a rien de pire que la mort, dans ce monde.
Au final, il y avait quand même une différence, entre Ange des Enfers et Glace. Après tout, tout le monde est différent. Glace était une assassine pure. Lui était DEVENU assassin. Voilà qui faisait toute la différence. Il tenta de l'expliquer à la chatte :

" Oui, mais en même tant non. Oui car, en tant qu'assassin, je peux comprendre que tu es eut envie de la tuer. Et non car, moi, quand j'était petit, je n'aurais pas était capable de la tuer. Non. Et moi, elle ne souffrait pas.
Quand j'étais petit, j'étais froussard et gentil. Je n'aurais pas était capable de tuer ma mère, même si elle souffrait. Et aujourd'hui non plus, d'ailleurs. Car depuis tout petit, j'ai une vision positive de ma mère. Alors la tuer serait hors de ma portée. "


Ce n'était que la vérité. Mais il n'en était pas faible pour autant. Et sa mère était sûrement morte, de toute façon. Il n'était qu'un chaton délaissait par ses parents, qui avait réussi à prendre les chose en main en ignorant ce que lui criait son coeur. Au fur et à mesure, ce dernier s'était affaiblit, affaiblit, jusqu'à s'éteindre complètement, faisant de lui un monstre sans coeur. C'est en tout cas la version qu'il se réservait. Car, en faites, Ange des Enfers ne savait pas grand chose de ce qu'il était. Mais ça ne le blessait pas. Il avançait quand même, bravant tout les dangers, pour un but qu'y était pourtant superficiel.
avatar
Ange des Enfers
Lieutenant Sky
Lieutenant Sky

Messages : 447
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 18
Localisation : devant le frigo

Votre Chat.
Clan.: Ombre
Rang.: lientenant
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Mer 1 Aoû - 10:42

[J'avais pas vu que t'avais répondu >-> Désolé]

Apparement, Ange des Enfers n'avait pas le même raisonnement que moi, ce qui m'attrista profondément. Je suis toujours toute seule. Sa ne changeait pas. Le chat noir tenta de m'expliquer, comme on explique à un chaton qu'un de ses proches est parti pour toujours et qu'il ne reviendrait pas. Car c'est cette impression qu'il m'a donné:
- Oui, mais en même tant non. Oui car, en tant qu'assassin, je peux comprendre que tu es eut envie de la tuer. Et non car, moi, quand j'était petit, je n'aurais pas était capable de la tuer. Non. Et moi, elle ne souffrait pas.
Je chuchota, me repliant sur moi-même:
-Oui mais moi elle était si triste...
- Quand j'étais petit, j'étais froussard et gentil. Je n'aurais pas était capable de tuer ma mère, même si elle souffrait. Et aujourd'hui non plus, d'ailleurs. Car depuis tout petit, j'ai une vision positive de ma mère. Alors la tuer serait hors de ma portée.
Les larmes me coulèrent sur les joues une nouvelle fois et j'éclata en sanglot tout en m'écriant:
- MAIS C'EST PAS JUSTE !!! PERSONNE NE ME COMPREND!!! TOUT LE MONDE ME DETESTE, CA N'A PAS CHANGE !!
Je releva la tête, les yeux plissés de rire et de désespoir, éclata de rire et me stoppa soudainement. Mes yeux pourpres s'équarcillèrent et je me posa la patte sur le torse, sans un bruit, sous les yeux d'Ange des Enfers qui devait être largué. Je fis un râle comme si je m'étais étranglé et releva la tête en criant comme une banshee. Mon cri, d'une voix purement féminine, était mélangé entre ma voix et celle d'Etoile de Jais, comme un mix des deux. Je jetta un regard vers Ange des Enfers, cria de tout mon soul, ferma les yeux, arrêta d'hurler un bref moment, et la voix d'Etoile de Jais retentit:
-Ange des Enfers, je...
Il n'en dit pas plus, car je repris le dessus. Je regarda Ange des Enfers, d'un air attristé.
-Il a voulu reprendre le dessus. Il m'a fait mal. Qu'est-ce que tu en pense ?

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Ange des Enfers le Dim 5 Aoû - 18:06

Des larmes coulaient sur le visage de Glace. Apparemment, elle était triste (non, sans blague xD). Elle ne lui faisait pas du tout de la peine. Peut être aurait t'elle dut. Il ne sait pas, il a un véritable cœur de glace. Mais cela lui convenait. En faits, il s'était quasiment toujours sentit comme ça : insensiblement.
La démone s'écria en pleurant :

- MAIS C'EST PAS JUSTE !!! PERSONNE NE ME COMPREND!!! TOUT LE MONDE ME DETESTE, CA N'A PAS CHANGE !!

Puis elle releva la tête, et, à la grande surprise d'Ange des Enfers, elle éclata de rire. Le lieutenant recula d'un pas, les oreilles rabattues en arrière. Mais que lui arrive t'il ? pensa t'il. Normalement, on ne passe des rires aux pleures aussi facilement. C'est presque flippant.
Le rire démoniaque s'arrêta brusquement. Ses yeux rouges se sont écarté, et ensuite ... il n'avait pas très bien compris. Elle avait l'air de souffrir, elle hurlait, avec une voie en même tant féminine et masculine. Et peu de temps après se trouvait Etoile de Jais devant lui, il essaya de dire quelque chose :

-Ange des Enfers, je...

Puis se refus Glace. Elle avait l'air attristé. Elle le regarda et lui dit :

-Il a voulu reprendre le dessus. Il m'a fait mal. Qu'est-ce que tu en pense ?

Ange des Enfers hocha la tête, et lui dit :

" Tu es dans son corps, tu sais. Je pense qu'il a le droit d'essayer de reprendre le contrôle de ce qu'il lui appartient. "

Peut être que sa va l'énervée, il s'en fiche pas mal. Il s'assit juste et la regarda, pour voir sa réaction.

[ Désolé, c'est un peu court :$ ]
avatar
Ange des Enfers
Lieutenant Sky
Lieutenant Sky

Messages : 447
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 18
Localisation : devant le frigo

Votre Chat.
Clan.: Ombre
Rang.: lientenant
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Etoile de Jais le Dim 19 Aoû - 23:00

" Tu es dans son corps, tu sais. Je pense qu'il a le droit d'essayer de reprendre le contrôle de ce qu'il lui appartient. "

Je regarda Ange des Enfers. Longuement. Sans dire un mot. L'atmosphère devait être pesante pour lui. Mais je m'en fichais. Je restais là, sans rien dire. Plongée dans mes pensées. Enfin, pas vraiment. J'essayais de retrouver Etoile de Jais. Mon visage devait être concentré ou sombre; c'est toujours comme ça.

- ... Etoile de Jais ?

La voix hésitante de mon frère me parvint. Il n'avait pas entendu ce que j'avais dit à Ange des Enfers, car il m'appelait toujours par son nom. Quel triste personnage il faisait... J'eus un petit sourire et fit:

- Eh, Flocon.

Je ne savais pas si j'avais murmuré cela dans la réalité, dans la tête ou dans les deux. A vrai dire, j'étais un peu perdue. Je secouas violement la tête et m'approcha d'Ange des Enfers, un sourire calme au visage. Vraiment, parler avec quelqu'un était bénéfique.

- Merci pour cette passionante discussion, hum.. Ange des Enfers.

J'allas pour fermer les yeux quand je les rouvrit avec une expression malicieuse:

- Ah oui au fait, ne t'inquiète pas, je peux empêcher qu'Etoile de Jais entende ce que je dit. Ne lui révèle rien, hein ?

Je ferma les yeux une bonne fois pour toutes.

POV Etoile de Jais

Houla, ma tête... Qu'est-ce qu'il s'était passé ? Ah oui, elle avait pris mon corps, l'enflure... Je ne savais pas qu'essayer de reprendre le contrôle était aussi compliqué... Je rouvris mes yeux indigos et me trouva dans la forêt, planté devant Ange des Enfers. Houla, j'allais avoir des ennuis moi... Autant faire comme si j'avais oublié, ça fera l'affaire. Vive les mensonges !

- An... Ange des Enfers ? Mais qu'est-ce qui s'est passé ?

Je pris l'air perdu qui allait parfaitement bien avec mes paroles, sans en faire trop. Il allait y remarquer sinon.

_________________

J'écris en CRIMSON ou en DARKSLATEGRAY
(___/)
(@-@)
(____)
Ceci est un petit lapin.
Copiez-le sur votre signature pour
l'aider à conquérir le monde!
(et accessoirement quelques secondes
de votre temps)


Spoiler:

Merci ma Timounette !!
avatar
Etoile de Jais
Modo Jais
Modo Jais

Messages : 630
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Quoi, si je te dis derrière toi tu vas appeler du renfort ?

Votre Chat.
Clan.: Clan de l'Ombre
Rang.: Chef
Affinités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite matinale [ PV Etoile de Jais ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum